HomeTest de bièresUNE BIÈRE SENSIBLEMENT amusante, je ne recommencerai jamais

UNE BIÈRE SENSIBLEMENT amusante, je ne recommencerai jamais

C'est drôle ce qui se passe quand l'hypomètre se met à rouler. Il y a quelques semaines, les Tweets ont commencé à parler de ce film "WHITEOUT WIT BIER". Les magasins de bière locaux annonçaient qu’il venait tout juste de se mettre sur les tablettes en quantités limitées. Les gastronomes locaux ont pontifié sur sa grandeur en 140 caractères ou moins. Je ne suis malheureusement pas à l'abri de ce genre de chose. Une fois que ce train de battage a quitté la gare et que des mots clés tels que "limité", "expérimental" et "Brettanomyces" commencent à être lancés, il ne fait aucun doute que je vais sauter dessus. Mes soupçons de son potentiel potentiel ont été confirmés quand je l'ai vu vendu au détail à la Noe Valley Whole Foods – qui a une sélection de bières stellaires – à 14,99 $. À ce prix, d'un brasseur inconnu de l'Alaska, pas moins, ça doit être incroyable, non?

C'est ce que vous penseriez, de toute façon. C'est un witbier jaune pâle super pâle, vieilli dans des fûts de Chardonnay. Ce vieillissement est évident dans le goût. C'est léger et fruité, avec Sorachi Ace saute pour apporter un peu d'amertume. Les levures sont acidulées mais ne pensent pas du tout. La coriandre supposée et les grains de poivre sont là, pourtant étouffés presque jusqu'à l'imaginaire. Pareil pour le "funk", j'ai été amené à croire qu'il serait là. Je dois être honnête, je m'attendais à beaucoup plus. C'est une bière blanche avec un peu de goût de vin blanc. C'est ça. Assez décent mais pas quelque chose à vendre une noix. 6.5 / 10.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *