HomeBrassage de bièreEssayer de simplifier, économiser du temps et des efforts avec mon Zymatic – les suggestions sont les bienvenues! | HomeBrewTalk.com

Essayer de simplifier, économiser du temps et des efforts avec mon Zymatic – les suggestions sont les bienvenues! | HomeBrewTalk.com

Picobrew Z | HomeBrewTalk.com - Communauté de discussion sur le brassage de la bière, du vin et des cidres.

Salut à tous. Je suis propriétaire de Zymatic et je n'ai pas brassé de café depuis trois ans. Je cherche à y revenir, mais je dois sérieusement simplifier et réduire les efforts humains et le temps requis. Je vais exposer mes plans et voir si quelqu'un me propose de bonnes suggestions pour l'avenir.

La priorité 1 est TIME. J'en ai peu de précieux. La priorité 2 fait de la bonne bière.

Lieu: mon sous-sol. Nous vivons dans une maison de ville louée et il me faudra embaucher un plombier pour installer un robinet d'eau, mais c'est le seul endroit à l'intérieur que je pourrais éventuellement brasser. Notre garage a un robinet d’eau extérieur mais pas de canalisation, c’est une catastrophe imminente.

Processus de brassage: utilisera mon Zymatic et, je pense, un de ces seaux à bière en acier inoxydable au lieu d’un fût ringard. J'ai plusieurs raisons à cela, principalement le fait que nettoyer krausen des fûts corny * soit pénible, même avec mon nettoyant pour carottes Mark's *. Je vais faire passer le moût zymatic dans un refroidisseur en acier inoxydable immergé dans un évier avec de l'eau courante pour refroidir.

J'envisage vaguement de faire deux lots de 2,5 gal et de fermenter dans un seau d'infusion de 7 gal afin de pouvoir continuer à utiliser mes fûts 5gal ringard. Ce sera soit ça, soit on passera aux fûts de service 2,5 gal.

Nettoyage: je vais chercher un évier surdimensionné pour pouvoir laver à la main les composants Zymatic. utilisera un plateau d'égouttage pour sécher. J'ai constaté que mon lave-vaisselle ne fait pas le travail à 100%, et le nettoyage / stockage in situ me permet de gagner du temps. Je vais également utiliser une grande colleuse pour tenir mes grains après les avoir retirés du zymatic afin qu'ils puissent A: refroidir et b: continuer à s'égoutter.

Fermentation: Je pense aux ferments de table, aux transferts utilisant la gravité / la pression accumulée, de sorte que je n'ai pas à bouger ni bousculer le récipient de fermentation. J'ai un contrôleur de température cheapo et un enveloppement thermique que je vais utiliser pour un contrôle positif de la température. À partir de maintenant, la levure Kveik sera à 100% – les réfrigérateurs Fementer étaient pénibles et je suis heureux qu'il existe une levure capable d'éliminer le besoin de températures réfrigérées. Avec les kveiks, il n'y a pas non plus besoin de démarreurs d'agitation, je vais donc m'en passer.

Servir: Je vais acheter un kegerator, un vrai, je pense. J'ai * pensé * à mettre en bouteille et à utiliser un réfrigérateur, mais je préfère tellement le gaspillage forcé et si je vais aussi loin, pourquoi ne pas me procurer un kegerator. Ce sera une affaire de trois robinets. Je vais tester la température ambiante de notre sous-sol pour voir si, peut-être, elle est dans les caves, de sorte que je pourrais peut-être laisser vieillir quelques brasseries vraiment élevées en vases de service.

Alors, est-ce qu'il y a des recommandations ou des idées pour moi? Je cherche à faire peut-être 2 à 3 brassins par mois et je dois garder le temps "passe-temps" à moins de 4 heures par semaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *